Destination Lamotte Beuvron

Destination Lamotte Beuvron Partie I

In Conseils et astuces, non classés by Tiphaine BlainvilleLaissez un commentaire

Vous avez commencé la compétition et vous désirez tenter l’expérience Open de France ? Je vous donne tous mes conseils pour vous préparer au mieux à cet événement.

(Si vous désirez commencer la compétition, j’ai écrit un article (ici) sur Equiwave pour vous aider dans cette étape un peu stressante).

J’ai décidé de diviser l’article sur les Championnats en deux parties. Aujourd’hui, je vais essayer de regrouper toutes les informations utiles avant de se lancer définitivement dans l’aventure Open de France. Dans la seconde partie, je vous donnerai tous mes conseils pour être au top le jour J.

Pour la création de ces articles, j’ai eu la chance de recevoir des témoignages de différentes personnes pour que vous ayez le plus de points de vues possibles.
Passons aux présentations !

Alice : 

Destination Lamotte Beuvron Partie I
Epreuves : CCE Amateur Elite
Poney : Manhattan du Brana
Situation : Propriétaire

Céline :

Destination Lamotte Beuvron : Partie I
Epreuve : Hunter Amateur 1
Jument : Source
Situation : Propriétaire

Marina :

Destination Lamotte Beuvron : Partie I
Epreuves : Championnat de France Equifun A2 en 2005
Championnat de France CCE A2 en 2006 et 2007
Poneys : Jus d’Orange (2005) et Myrtille (2006 et 2007)
Situation : Cavalière de club et propriétaire

Un grand merci à elles d’avoir accepté de répondre à toutes mes questions.

I. Le championnat de France c’est quoi ?

L’Open de France, c’est avant tout le moment de se confronter aux meilleurs cavaliers français dans votre discipline et votre niveau.
Pour beaucoup, c’est l’aboutissement du projet construit par les enseignants pour donner un objectif de fin d’année à leur cavalier. En effet, cet événement permet de finaliser la saison en beauté ;) A chaque cavalier son objectif, certains rêvent de podium tandis que d’autres n’ont aucune pression de résultat.

Céline : « Il faut avouer que l’on rêve toujours d’une médaille, mais la finale et être dans les 8 était véritablement mon objectif. »

Alice : « Pour ces derniers championnats, j’avais pour objectif d’entrer dans le classement. Objectif non atteint, mais un très bon souvenir malgré tout. »

Marina : « Pour moi, ces championnats n’étaient vraiment que du bonus, l’équipe entière espérait un classement mais nous n’avions pas de pression particulière quant à nos performances ! Esprit d’équipe était le maître mot. »

Evidemment, cet aboutissement n’est possible que si le cavalier a trouvé durant la saison, le cheval adapté à ses objectifs avec qui il a instauré une vraie complicité.

Pour participer aux Championnats de France, il est nécessaire de se qualifier durant toute la saison. Je vous invite à vous rendre sur le site de la Fédération Française d’Equitation pour voir les différentes conditions de qualification selon les disciplines.

Vous avez établi vos objectifs avec votre coach ? Vous avez trouvé votre monture idéale pour cette saison ? Vous avez commencé la compétition et les Championnats de France vous semblent accessibles ? Nous sommes à deux mois de ce rendez-vous, il est temps de s’organiser un peu.

II. J – 2 mois : commencer à s’organiser
Le travail du cheval.

Afin de suivre son évolution et de se préparer correctement toute l’année avec son cheval, il est important de se faire un vrai programme d’entraînement. Lorsqu’on est propriétaire il n’est pas trop difficile de s’organiser dans son travail, mais quand on monte un cheval de club, il faut réussir à s’organiser avec les autres cavaliers et ce n’est pas toujours facile. Le plus pratique je pense est de prendre une demi-pension sur votre cheval de compétition et/ou de le monter le plus possible en stage.

Marina : « Quand je sortais les poneys de mon club, je montais 2 fois par semaine. En concours je n’étais pas la seule à les monter mais cela ne m’a pas posé de problème car nous nous entendions tous très bien. Selon les épreuves et les exercices, nous montions un peu moins longtemps et on se prêtait nos affaires pour éviter de perdre du temps. »

Alice : « Pour ma part, j’essaye de faire un planning et de m’y tenir en terme d’entrainement en variant au maximum les séances : une longe par semaine pour travailler la musculation du cheval, un trotting/galoping ou balade pour le moral, 2 ou 3 séances de plat avec différents exercices et si je n’ai pas eu de concours, une séance de saut. Je saute très peu en règle générale. »

Le budget :

Il est important de bien prévoir son budget compétition en tout début d’année cela vous évitera une grosse déception en étant obligé d’abandonner les concours. En effet, vous n’êtes sûrement pas sans savoir que les compétitions d’équitation coûtent très cher et c’est aussi le cas pour les Championnats de France. En moyenne une semaine à Lamotte coûte entre 500 et 1 000 € mais il existe quelques astuces pour minimiser les coûts.

Céline : « Une saison de concours en Hunter amateur est un véritable budget. Mais pour ne pas me faire peur je ne regarde pas trop combien cela me coûte ^^ J’ai aussi beaucoup de chance car en épreuves amateurs on peut rembourser voire gagner un peu d’argent grâce à notre classement. Source ma jument étant très performante elle me permet de ne pas débourser d’argent pour les engagements et la location des boxes, c’est un vrai soulagement.
Pour les championnats de la Rochelle, les engagements plus la location des boxes étaient à 170 €. A cela il faut ajouter le transport (mais j’ai la chance d’avoir mon propre camion), les repas et le logement ! Pour limiter les frais nous avons campé et apporté notre nourriture. »

Marina : « Quand je sortais avec mon club, il nous faisait un forfait « Championnats » comprenant la location du poney, le transport, le coaching etc …
Aujourd’hui en épreuve Amateur, sans compter les Championnats, j’en ai facilement pour 2 500 € »

Alice : « L’année dernière, rien qu’en engagement j’en ai eu pour 1 106€, mais si je compte juste les concours qui m’ont permis de me qualifier pour les championnats j’en ai eu pour 678 € Championnats inclus. Si je rajoute l’essence et le péage, cela me sort la saison à 1 100 € (toujours en ne comptant que les concours qui m’ont permis de me qualifier).
Pour les CDF à Tartas, l’engagement avec le box, le foin, une soirée cavaliers et le transport m’a coûté environ 500 €. »

Réserver son box :

Vous êtes déjà qualifiés pour les Championnats ? Ne perdez pas de temps et louez un box avant qu’ils soient déjà tous réservés. Les boxes sont livrés paillés mais l’approvisionnement durant les Championnats est payant. A vous de voir s’il est plus avantageux de ramener votre nécessaire pour changer la litière. Si c’est le cas, surtout n’oubliez pas de prendre des outils adaptés !

Marina : « Pour les boxes on se rue sur les réservations quand elles arrivent. »

Réserver son logement :

Il existe plusieurs façons de se loger et cela peut largement varier sur le prix de votre semaine. Ceux qui désirent plus de confort peuvent loger à l’hôtel ou au Center Parc qui se trouve tout proche. Pour les moins fortunés, on mise sur le camping. Vous pouvez réserver un emplacement en camping ou directement sur le parc fédéral pour être juste à côté de votre chouchou. Si vous avez un peu de chance, vous avez peut-être un ami ou de la famille qui habite à côté.

Alice : « Ma mère habite à un peu moins d’une heure du terrain de Tartas donc j’ai dormi la bas.»
Marina : « Je loue des parcelles sur le parc fédéral ».
Céline : « Nous avons décidé de camper pour limiter les frais. »

Attention, sur place, la moindre boisson peut coûter très cher. Apporter sa nourriture ainsi que celui de son cheval permet vraiment de limiter les frais.

A la recherche de financements :

Vous pouvez aussi essayer de financer vos concours. En effet il existe plusieurs moyens d’alléger la facture :
• Ventes de gâteaux,
• Baptêmes poneys,
• Concours internes à dotation,
• Soirée équestre etc …

Vous pouvez aussi essayer de trouver un sponsor. Pour cela, prenez le temps de rédiger un bon dossier avec de jolies photos, vos résultats des années passées et en mettant en avant que cet argent aidera les jeunes à réaliser leurs rêves de compétition.
En échange d’un logo sur votre tapis ou blouson, d’un sticker sur votre camion, de flyers dans le club house ou encore d’un lien sur le site internet du centre équestre certaines marques sont prêtes à débourser plusieurs centaines d’euros.
Plus votre centre équestre sera reconnu dans la région et plus vous aurez de bons résultats, plus vous aurez de retours de la part des marques. Alors ne vous découragez pas si vous n’avez pas du tout de proposition la première année.

N’hésitez pas à démarcher les entreprises dont vous êtes clients. Les petites boutiques locales peuvent aussi être très intéressées par un sponsoring mais ne vous limitez pas, distribuez votre dossier au plus de monde possible.

Et voilà l’article est terminé, j’espère que les différents conseils et témoignages vous seront utiles. Si vous aussi désirez témoigner dans la seconde partie de cet article n’hésitez pas à m’envoyer un mail à thehorseriderscontact@gmail.com

Je remercie encore Céline, Alice et Marina d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Vous trouverez le lien de la page d’Alice et son poney juste en dessous.

Je voulais aussi profiter de cet article pour vous dire que mon amie Violette a ouvert il y a peu sa petite écurie en Normandie, tout près de Deauville. Si vous cherchez une pension pour votre cheval, des cours particuliers ou collectifs et encore plein d’autres choses, le tout dans un cadre familial, n’hésitez pas à la contacter. Elle est très accessible.

Liens :

Destination Lamotte Beuvron Partie II : le lien n’est pas encore disponible

La page Facebook d’Alice et son cheval

La page Facebook Equi-libreasy

Suivez-moi partout : 

♥ Facebook ♥ : pour être au courant de tous les potins (à liker pour participer au concours)

♥ Instagram ♥ : parce que je suis très présente (et que je poste des photos de cavaliers torse nu )

♥ You Tube ♥ : pour me suivre dans toutes mes aventures

♥ Horsealot ♥ : parce que comme ici, il n’y a que des fans de dadas !

♥ Equiwave ♥ : La plateforme du cheval et du cavalier

♥  The Horse Riders : votre blog équestre ♥

Partagez

Tiphaine BlainvilleDestination Lamotte Beuvron Partie I

Laissez un commentaire